Comment choisir sa complémentaire santé ?

Comment choisir sa complémentaire santé ?

24 avril 2017

Comment choisir sa complémentaire santé ?

Vous quittez le domicile familial, c’est votre première embauche, vous changez d’entreprise, vous voulez changer de complémentaire santé encore appelée la mutuelle… autant de raisons qui vont vous pousser à rechercher de l’information pour choisir le bon acteur et le bon contrat d’assurance santé sur le marché.  Unimutuelles, la mutuelle santé proche et vraie vous donne les clés de ce choix.

Avant tout, rappelons la vocation de la complémentaire santé : elle a pour but de prendre en charge tout ou partie des dépenses de santé qui ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale. Rentrent dans ce cadre les consultations chez un généraliste ou un spécialiste, les frais pharmaceutiques, les frais d’hospitalisation, les frais d’optique, dentaires ou auditifs…

 

Vous, votre famille et vos besoins : faites l’inventaire !

On ne choisit pas une mutuelle par hasard. La première chose à faire est d’établir un recensement de vos besoins en matière de santé. Au-delà du budget que vous souhaitez y consacrer, il faut évaluer vos « habitudes médicales » pour vous, si vous êtes seul(e), et pour les membres de votre famille dans le cadre d’un contrat rattachant conjoint et enfants.

 

La mutuelle de votre entreprise : pas forcément la formule qui vous convient !

C’est pratique et ce n’est pas cher surtout si l’entreprise vous finance tout ou partie de cette complémentaire santé. De plus en plus d’entreprises l’incluent dans le package d’avantages qui est offert aux salariés au même titre que les tickets restaurant, chèques vacances et autres avantages du comité d’entreprise. C’est donc alléchant car cela vous dispense d’un prélèvement mensuel supplémentaire sur votre compte en banque mais est-ce en adéquation avec vos besoins en matière de santé ? Il est à préciser que la formule proposée par l’entreprise peut revenir plus chère qu’un contrat à titre individuel. Ce sera le cas, par exemple, pour un célibataire qui se verra attribuer une formule de cotisation familiale.

Si l’entreprise vous la propose de manière facultative, n’hésitez pas à comparer pour faire le bon choix. Si l’entreprise vous l’impose, mais vous jugez les prestations insuffisantes par rapport à vos besoins et ceux de votre famille, vous avez la possibilité de souscrire une « surcomplémentaire » à titre individuel. Par exemple, Unimutuelles propose cette « surcomplémentaire » dans le cadre de son offre Presta +.

 

Avant de signer votre contrat, sortez votre calculatrice

Avant de vous engager, déchiffrez les remboursements auxquels vous pourrez prétendre. Vous allez trouver dans les offres de complémentaires beaucoup de pourcentages qui correspondent au remboursement de la complémentaire santé indexé sur le tarif de la Sécurité Sociale. Un conseil : consultez le site internet de la Sécurité Sociale – www.ameli.fr – . Vous pourrez consulter le coût des actes les plus fréquents. Ensuite, avec les différentes propositions des mutuelles et complémentaires santé, faites vos calculs pour connaître plus précisément le niveau de remboursement qui vous sera appliqué. Par exemple, si l’on vous indique que vous serez remboursé à 200%, cela signifie que l’on vous remboursera 2 fois le tarif de base de la Sécurité Sociale. Vérifiez également la durée de prise en charge d’un remboursement d’hospitalisation ainsi que les prises en charge du forfait journalier hospitalier, d’une chambre individuelle ou encore les tarifs de prise en charge dans une clinique. Côté praticiens et notamment les spécialistes, demandez les prix des consultations car beaucoup pratiquent le dépassement d’honoraires.

On vous demande de remplir un questionnaire santé ? Méfiance !

Privilégiez les acteurs du marché qui n’en font pas usage car c’est souvent un moyen détourné pour refuser ou surtaxer une adhésion jugée « à risques ».

 

Attention aux délais de carence

Vous venez de changer de contrat et votre dentiste vous annonce que son prochain chantier dentaire, ce sera vous ! Vérifiez bien les délais de carence de votre contrat car durant cette période certaines prestations ne seront pas prises en charge. Cette période qui démarre à la souscription de votre contrat est d’une durée variable selon les complémentaires.

 

Vous avez des soins non remboursés par la Sécurité Sociale ?

Certaines complémentaire santé prennent en charge certaines prescriptions médicales jusqu’à un certain seuil par an. C’est le cas des vaccins, des médicaments pour le sevrage tabagique ou encore l’homéopathie ou l’ostéopathie.

 

Vous souhaitez une relation de proximité avec votre mutuelle ?

Dans un temps où tout le monde se focalise sur l’accès rapide 24h sur 24 par internet, ne négligez pas la proximité. Certes, l’accès à vos décomptes par internet simplifie bien la vie, mais l’humain quand il s’agit de protection et de prise en charge de votre santé, est tout aussi important. Prenez en compte l’implantation géographique de votre mutuelle : avez-vous une agence à proximité de chez vous ? Aurez-vous un conseiller attitré qui pourra vous suivre et vous proposer les changements adéquats selon votre situation professionnelle et familiale ?

Et le contact par téléphone ? C’est souvent bien pratique de régler rapidement ses affaires par téléphone quand on n’a pas le temps de se déplacer ou que l’on est en déplacement. Votre appel arrivera-t-il sur une plateforme téléphonique ou pourrez-vous appeler directement votre conseiller qui saura vous répondre en parfaite connaissance de votre dossier ?

Enfin, quel type d’acteur faut-il choisir ? Mutuelle ou société d’assurance ?

Une mutuelle telle qu’Unimutuelles est une société à but non lucratif qui repose sur la solidarité entre ses membres pour le remboursement des frais médicaux. La mutuelle santé n’est pas supposée faire de bénéfices mais si cela se produit, ils pourront être reversés en partie aux adhérents (sous forme de hausse limitée des cotisations par exemple) ou permettre de constituer des réserves pour l’avenir. Quelle que soit la décision, les adhérents sont informés des choix de la mutuelle. La mutuelle santé est régie par le Code de la Mutualité. Elle est contrôlée par l’ACP – Autorité de Contrôle Prudentiel -.

L’assurance santé communément appelée « complémentaire santé » est un produit commercial proposé par une compagnie d’assurance privée. Dans ce cas, la compagnie d’assurance vend ses produits pour en tirer des bénéfices qui seront distribués aux actionnaires. Elles sont donc plus exigeantes vis-à-vis de l’assuré et peuvent demander un questionnaire médical avant la signature du contrat.

Hormis le questionnaire médical, leur fonctionnement est similaire. La différence se situe dans l’approche qui est réservée à l’adhérent ou à l’assuré. Dans le cas de la mutuelle, il y a une réelle mission dans la protection de l’individu et de sa famille impliquant une relation plus proche et plus vraie. Dans le cas de la compagnie d’assurance, vous êtes un client dont on traite le dossier.

Besoin d’informations plus spécifiques ? Les conseillers d’Unimutuelles sont à votre disposition pour vous permettre de faire le bon choix.

Proche de votre santé

LA SANTÉ POUR TOUS

Fidèle aux valeurs de la mutualité, UNIMUTUELLES vise à donner accès à la meilleure santé pour tous, quelques soient son âge, son handicap ou ses revenus.

> en savoir plus

ACTUS ET CONSEILS SANTÉ

Les meilleurs soins de santé passent par la prévention. Retrouvez sur notre blog tous nos conseils santé, tous les services offerts par notre partenaire SANTECLAIR et nos dernières actualités.

> en savoir plus

NOTRE ENGAGEMENT LOCAL

Historiquement implanté dans la région Bretagne, UNIMUTUELLES s’engage activement pour participer à la vie associative et économique locale et la soutenir

> en savoir plus