Reconnaître les symptômes de l’AVC

Reconnaître les symptômes de l’AVC

22 mai 2017

L’Accident Vasculaire Cérébral, qu’est-ce que c’est ?

L’AVC, c’est le plus souvent un vaisseau ou une artère qui se bouche dans une région du cerveau entraînant un mauvais fonctionnement de cette zone. Ce peut-être aussi un vaisseau qui saigne et dans ce cas, on parle d’hémorragie cérébrale. Chaque année en France :

  • 130 000 personnes sont touchées par un AVC 
  • 33 000 personnes en décèdent
  • Troisième cause de mortalité après le cancer et l’infarctus 
  • Deuxième cause de démence après Alzheimer
  • Et pourtant 9 personnes sur 10 ne savent pas identifier les symptômes.

 

Rappelons qu’un malade traité dans les 90 minutes qui suivent l’apparition des symptômes a 25% de chance de s’en sortir sans aucune séquelle. Plus la prise en charge médicalisée est tardive, plus les séquelles seront importantes.

 

VITE : le mot-clé qu’il faut retenir pour détecter un AVC.

VITE : un moyen mnémotechnique pour identifier ce qui se passe chez la personne.

1. V comme Visage : vous observez comme un engourdissement du visage. Demandez alors à la personne de sourire. Si elle ne peut pas ou si vous voyez que la lèvre tombe d’un côté, c’est un des premiers symptômes.
2. I comme inertie d’un membre : demandez à la personne de lever un bras. Si vous décelez une perte de force, un engourdissement ou une incapacité à lever un membre supérieur, cela vient compléter votre diagnostic d’AVC
3. T comme Trouble de la parole : posez des questions simples à la personne de type quel jour sommes-nous ? ou comment t’appelles-tu ? Si la personne cherche ses mots ou peine à les exprimer alors vous êtes très certainement face à un AVC.
4. E comme En urgence : vous avez repéré ces troubles, alors l’action immédiate est d’appeler le 15 depuis un téléphone fixe ou le 112 depuis un portable pour une hospitalisation immédiate

 

Que faire en attendant les secours ?

  • Allongez la personne avec un oreiller ou un coussin sous la tête
  • Notez l’heure d’apparition des premiers signes de l’AVC
  • Si vous êtes chez le malade, regroupez les dernières ordonnances et examens sanguins
  • Ne lui donnez ni à manger ni à boire 
  • Ne lui donnez aucun médicament même s’il s’agit de ses traitements habituels

 

Comment préparer l’arrivée des urgentistes ?

Lorsque vous êtes au téléphone avec le médecin régulateur :

  • Gardez votre calme, donnez votre numéro de téléphone, votre nom ainsi que celui du malade et indiquez l’adresse d’intervention.
  • Décrivez les signes que vous avez repérés, l’heure du début des symptômes et l’état de conscience du malade.
  • Le médecin régulateur peut vous demander d’autres informations ou vous conseiller sur des gestes à pratiquer en attendant l’équipe médicale. C’est également le 15 qui se charge d’alerter le service d’accueil de l’hôpital avant l’arrivée du malade.

 

Les conseillers d’Unimutuelles sont là pour vous épauler dans la prise en charge de cet accident de santé qui doit être géré en grande urgence. Par téléphone, par le site ou en agence, nous vous accueillons pour le suivi de votre dossier.

Proche de votre santé

LA SANTÉ POUR TOUS

Fidèle aux valeurs de la mutualité, UNIMUTUELLES vise à donner accès à la meilleure santé pour tous, quelques soient son âge, son handicap ou ses revenus.

> en savoir plus

ACTUS ET CONSEILS SANTÉ

Les meilleurs soins de santé passent par la prévention. Retrouvez sur notre blog tous nos conseils santé, tous les services offerts par notre partenaire SANTECLAIR et nos dernières actualités.

> en savoir plus

NOTRE ENGAGEMENT LOCAL

Historiquement implanté dans la région Bretagne, UNIMUTUELLES s’engage activement pour participer à la vie associative et économique locale et la soutenir

> en savoir plus