Se protéger de l’ostéoporose

Se protéger de l’ostéoporose

14 août 2017

Dans sa thématique pour le mieux vivre des seniors, Unimutuelles vous informe sur l’ostéoporose, une maladie du squelette qui affecte la santé des os.  Il est cependant possible, par une certaine hygiène de vie, de se protéger de cette maladie.

Qui est concerné par l’ostéoporose ?

L’ostéoporose concerne les personnes de 50 ans et plus. On parle souvent de cette maladie au féminin mais elle touche également les hommes. Les chiffres 2015 publiés à l’occasion de la journée de l’ostéoporose précisent que 30% des femmes et 20% des hommes de plus de 50 ans sont touchés par cette maladie.

Si le sujet est plus présent chez les femmes, c’est que la maladie est intimement liée à la ménopause, étape de la vie où les os se fragilisent du fait de la baisse de la production des œstrogènes.

 

Peut-on dépister l’ostéoporose ?

Oui on peut la dépister et voici comment :

  • Par vous-même, si vous ressentez des douleurs osseuses principalement au niveau du dos. Vous observez alors un tassement des vertèbres entrainant une diminution de votre taille. Les fractures des poignets, du col du fémur ou des vertèbres sont alors plus probables.
  • Par un examen médical appelé ostéodensitométrie. Cet examen permet de vérifier l’état de santé de vos os et de prescrire le traitement qui vous convient.

 

En quoi consiste l’ostéodensitométrie ?

C’est un examen sans douleur qui sert à mesurer la densité osseuse et donc d’évaluer la solidité des os. Ce n’est pas une radio mais ça y ressemble. Vous serez allongé(e) sur le dos en sous-vêtements la tête posée sur un oreiller et les jambes surélevées sur un coussin rigide. Il n’y a ni prélèvement ni injection pour cet examen. L’appareil radiographie les zones à risques : poignets, col du fémur, colonne vertébrale. Il ne dure que quelques minutes et l’irradiation est faible.
L’appareil émet des rayons X sur les os. Ces rayons seront plus ou moins absorbés selon la minéralisation des os. Pendant ce temps, un deuxième appareil mesure ce qu’il reste du rayonnement après sa traversée de l’os. La densité osseuse apparait alors sous forme de courbe.

 

Quels sont les facteurs de risque de l’ostéoporose ?

Les facteurs sont fortement liés à l’hygiène de vie.  Comme pour bon nombre de maladie, le tabac, l’alcool, l’activité physique réduite constituent des facteurs de risque. Il existe aussi des facteurs « naturels » tels que l’âge notamment pour les plus de 65 ans, les personnes dont la mère a eu de l’ostéoporose, les femmes qui ont souffert d’anorexie, les personnes qui souffrent d’hyperthyroïdie, les personne avec un indice de masse corporel faible et les femmes ayant été ménopausées avant 40 ans.

 

Existe-t-il un menu idéal pour combattre l’ostéoporose ?

Le secret des os en bonne santé, c’est l’apport de calcium et de vitamines D que vous trouverez essentiellement dans les produits laitiers, les légumes verts, les jaunes d’œufs, le beurre,  l’huile de foie de morue, les foies d’animaux et le fromage. Choisissez aussi des eaux riches en calcium. A l’inverse évitez le café et les boissons qui contiennent de la caféine, la viande rouge et les aliments riches en sel.
Une fois le calcium absorbé, la vitamine D aide à fixer le calcium sur les os. Toutefois, la principale source de vitamines D reste l’exposition au soleil sans abuser toutefois.  Exposer vos mains, vos avant-bras et votre visage pendant une heure deux ou trois fois par semaine suffit.

 

Quels sont les traitements possibles pour soigner l’ostéoporose ?

Le premier niveau de traitement consiste à prescrire un complément en calcium et vitamines D pour renforcer les os. Dans ce type de traitement, vous serez amené à prendre des biphosphonates qui agissent contre les cellules qui détruisent les os. Ces traitements se prennent au réveil à jeun avec un grand verre d’eau. Pour les personnes de plus de 70 ans, n’hésitez pas à vous équiper de protecteurs de hanche. A cet âge, les chutes avec le col du fémur cassé sont plus fréquentes. Pour des cas plus avancés, les médecins prescrivent des traitements hormonaux et de consolidation des tissus osseux.

Unimutuelles, vous incite à prendre soin de vous pour bien gérer cette période de la vie. Que ce soit par la médecine classique ou par les médecines douces, il existe une solution qui vous conviendra. Unimutuelles vous accompagne dans la prise en charge de vos frais de santé durant ce moment de vie. Pour tout renseignement, contactez votre conseiller dans votre agence, par téléphone ou via votre espace sur notre site internet. 

Proche de votre santé

LA SANTÉ POUR TOUS

Fidèle aux valeurs de la mutualité, UNIMUTUELLES vise à donner accès à la meilleure santé pour tous, quelques soient son âge, son handicap ou ses revenus.

> en savoir plus

ACTUS ET CONSEILS SANTÉ

Les meilleurs soins de santé passent par la prévention. Retrouvez sur notre blog tous nos conseils santé, tous les services offerts par notre partenaire SANTECLAIR et nos dernières actualités.

> en savoir plus

NOTRE ENGAGEMENT LOCAL

Historiquement implanté dans la région Bretagne, UNIMUTUELLES s’engage activement pour participer à la vie associative et économique locale et la soutenir

> en savoir plus