Une sage-femme… pour quoi faire ?

Une sage-femme… pour quoi faire ?

31 juillet 2017

Voilà une personne que vous allez côtoyer sur un temps assez court de votre vie mais sur une période très riche en émotions et sensations. Elle est là pour vous accompagner tant physiquement que psychologiquement. Une femme, car rarement un homme, qui va partager votre vie un temps bref mais qui restera gravée dans votre mémoire.

Ce qu’il faut savoir du métier de sage-femme

Ne vous méprenez pas sur son rôle, la sage-femme n’est pas une simple « accoucheuse ». Elle est formée pour vous accompagner sur une période couvrant la grossesse, l’accouchement et la période post-natale. Pour vous suivre, elle a suivi une formation longue et relève du conseil de l’ordre des sages-femmes. Cette profession s’exerce de différentes façon : en cabinet, en établissement (clinique ou hôpital) et même à domicile. Vérifier bien qu’elle exerce dans la maternité où vous allez accoucher si vous souhaiter sa présence le grand jour.
Si votre grossesse est sans risque, vous pouvez opter pour un suivi complet de votre grossesse. En revanche, si vous devez être suivie pour des pathologies lourdes telles que la tension, le diabète ou si vous avez des antécédents de fausse couche, il faudra privilégier un suivi avec un gynécologue-obstétricien.

 

A quelles périodes intervient la sage-femme ?

Pendant la grossesse, vous la rencontrez une fois par mois dès le 4ème mois et deux fois par mois le 9ème mois.

En quoi consiste un rendez-vous mensuel avec la sage-femme ?

  • A effectuer les examens cliniques et paracliniques tels que les échographies et les prises de sang
  • A contrôler l’évolution du fœtus
  • A répondre à vos interrogations et peut-être à vos craintes
  • A vous conseiller et à vous guider dans vos choix (où et comment accoucher, faire le choix de la péridurale …)
  • A dépister les pathologies de la grossesse
  • A prescrire éventuellement un traitement médicamenteux
  • A vous orienter vers  un gynécologue obstétricien ou un spécialiste en cas de complication

 

Certaines sages-femmes font aussi les cours de préparation à l’accouchement pour les mamans mais aussi pour les futurs pères qui assisteront à l’accouchement. En maternité, un cours peut comprendre une visite de la salle d’accouchement

Pendant l’accouchement, c’est elle qui pilote l’arrivée du bébé. Durant cette étape, elle :

  • Pose le diagnostic du début du travail
  • Elle dirige le travail
  • Elle communique avec la mère sur le déroulé des événements
  • Elle accompagne le futur papa pour qu’il trouve sa place et soutienne la maman.
  • Elle appelle l’anesthésiste pour faire la péridurale si c’est votre choix
  • Si besoin, elle pratique l’épisiotomie
  • Elle décide de l’intervention d’un médecin si le déroulé se complique
  • Elle réalise la suture
  • Elle est là aussi pour le bébé en lui prodiguant les premiers soins et en réalisant les premiers examens
  • En cas de naissance compliquée, elle pratique les gestes de réanimation de l’enfant

 

Pendant le suivi post-natal

Dans la foulée de l’accouchement, la sage-femme surveille l’enfant et la mère et conseille la mère sur l’hygiène et l’allaitement. Elle prendra soin de vous deux où que vous soyez : à domicile si vous avez accouché chez vous, si vous souhaitez un retour précoce mais aussi après un séjour classique en maternité. Elle pourra également vous apprendre des exercices de statique et réalisera les séances de rééducation du périnée.

Certaines mamans sont atteintes plus ou moins fortement de baby blues et la sage-femme est en mesure de vous accompagner une fois de plus. Vous pouvez aborder avec elle le sujet de contraception post-natale et même vous la prescrire. Si besoin, elle vous informe sur le planning familial.

 

Précisions sur la prise en charge 

Certaines sages-femmes pratiquent des dépassements d’honoraires qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité Sociale. Cependant, elles doivent vous en informer avant de démarrer leur accompagnement et vous indiquer le montant et le motif du dépassement.

 

Pour conclure, une devinette 

Quel terme est employé pour appeler une sage-femme dans sa version masculine ? Les hommes sont peu nombreux mais pas totalement absents. Alors une idée ? SI vous aviez pensé au sage-homme, c’est perdu ! L’homme qui exerce ce métier se nomme un maïeuticien, mot grec signifiant « art de faire accoucher » ou « art de faire vivre ».

Unimutuelles vous incite à prendre soin et à vous faire suivre par un ou une professionnelle de santé en qui vous avez confiance. Pour tout renseignement sur la prise en charge de votre grossesse, contactez votre conseiller dans votre agence, par téléphone ou via votre espace sur notre site internet.

Proche de votre santé

LA SANTÉ POUR TOUS

Fidèle aux valeurs de la mutualité, UNIMUTUELLES vise à donner accès à la meilleure santé pour tous, quelques soient son âge, son handicap ou ses revenus.

> en savoir plus

ACTUS ET CONSEILS SANTÉ

Les meilleurs soins de santé passent par la prévention. Retrouvez sur notre blog tous nos conseils santé, tous les services offerts par notre partenaire SANTECLAIR et nos dernières actualités.

> en savoir plus

NOTRE ENGAGEMENT LOCAL

Historiquement implanté dans la région Bretagne, UNIMUTUELLES s’engage activement pour participer à la vie associative et économique locale et la soutenir

> en savoir plus